BODYGUARD: la série qui bat tous les records au Royaume-Uni débarque sur Netflix
Bien que la série se rapprocherait plus de Taken que du film éponyme légendaire avec Kevin Costner et Whitney Houston, Bodyguard est une de ces série intelligente et idiote à la fois, qui vous rend accro !!

La série lancée tout d’abord au Royaume-Uni, normal c’est une production BBC,  a été le drame le plus regardé depuis une décennie !! Bodyguard met en scène Richard Madden  (Robb Stark dans "Game of Thronesé) dans le rôle de David Budd, un ancien combattant devenu policier, qui suite à une action  courageuse devient le protecteur d’une politicienne de haut rang, Julia Montague (Keeley Hawes).

Créée par Jed Mercurio (créateur du drame policier "Line of Duty" succès précédent en Grande-Bretagne) ce thriller débarquera le mercredi 24 octobre sur Netflix. Composée de six épisodes de six heures, elle tire son intérêt des rebondissements présents dans chaque volet et des personnages qui passent leur temps à faire des choses stupides qui nous tiennent en haleine. 

Synopsis

La série commence sur David Budd, qui se trouve dans un train qui le ramène à Londres. Ancien combattant en Afghanistan reconverti en policier,il est habitué aux combats et attaques à la bombe, ça tombe bien pour les passagers du train, car David va exercer ses compétences pour neutraliser un kamikaze qui menaçait de se faire sauter. Suite à cet acte héroïque il va se voir offrir le poste d’officier de protection personnelle de la ministre fictive Julia Montague. Plausible ???? Passons sur ce détail, il fallait bien donner le ton et nous donner envie de continuer.

Avec une absence d’opinion politique clairement exprimée,David semble pourtant en désaccord avec celle qu’il doit protéger. C’est un duo improbable car Julia symbolise parfaitement le genre de personnes qui envoient des hommes comme David se faire tuer en terre étrangères sans aucuns scrupules.En tant que ministre de l'Intérieur, elle profite de cette attaque, un peu invraisemblable vu le niveau de sécurité à Londres (une caméra pour 10 personnes, un londonien est filmé environ 300 fois par jour) pour renforcer la surveillance. 

Malgré quelques détails rocambolesques la série s'appuie en réalité sur plusieurs incidents réels. («Alan Johnson and Scotland Yard»et une biographie de Lady Di.)

Une série d’action que l’on va dévorer sans comprendre vraiment pourquoi !!!

Disponible sur Netflix le 24 octobre.

VOTRE REACTION?



Facebook Conversations